"Happy songs en mode hippie Rock… intrigante, la punchline colle parfaitement à l’univers de Nungan. Peut être avez vous reconnu la jeune métisse Franco- Guinéenne, chanteuse/bassiste qui avait scotché le public de The Voice avec sa reprise de "Come together" des Beatles. La revoilà, loin des plateaux télé, accompagnée de ses musiciens pour défendre ses compositions" . 

                                                                                                                                                   Milo Green- Guitarist Acoustic

exemple retouche photo
Retro B&W photo  annick 38
IMG_6951 2
18893028_10155516055131694_4663910345925174573_n
KISSKISS 2016 copyright

Bio

Un samedi soir d avril 2013 sur TF1, il est 21h et le télécrochet de The Voice vient de débuter . Il fait à cette heure là le plein de téléspectateurs, soit près de 8 millions devant l' écran. La première candidate apparaît, métisse à la chevelure blonde ébouriffée, Nungan s' accompagne à la basse sur le très rock “Come Together “ des Beatles , éblouit le jury et nombre fans de l émission . 

Depuis St Barthélémy en 2002, la jeune chanteuse et bassiste en a posté des reprises sur le net, à l’image du délicat « The Long and Winding Road » des Beatles. Benjamin Corson et Vincent Martinez aux guitares acoustiques, Nungan à nu, les fesses posées sur la jetée de St Tropez. Des hobos au royaume du bling bling, un peu de douceur dans ce monde de brut.

Des plages de la très chic Saint-Barth’ à celles, musicales et plus étriquées, des caf’conc’ parisiens ou new yorkais, avec Nungan le voyage est permanent. Enchanteur ou roots, souvent les deux sont sa composition. 

 

La rencontre avec le batteur New yorkais Papaguyo, un temps compagnon de scène du mythique Sly and the Family Stone, inspirateur en chef, aidera également à forger le son Nungan.

 

Une pop teintée de folk, soul et rock, portée principalement par la voix de tigresse douce de Nungan, héritage flamboyant de son métissage Franco-Guinéen, les guitares de Benjamin Corson et Vincent Martinez nourries à la flamme d’un incendie volontaire signé Hendrix, et le son des percussions de Julien Audigier.

Ballades folk mélancoliques, univers onirique et spirituel, refrains pop, mélopées soul de la féline Nungan sont au rendez- vous.

                                                                                                                                     Laurent Mansart- Le Parisien

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black

© 2020 Nungan